Environnement de recherche

La recherche avec un grand ®

Sciences de l’information, mathématiques, matériaux et procédés, énergie et mécanique, sciences de la terre... Mines Nancy s’appuie sur 6 laboratoires et 2 équipes de recherche dont les activités intéressent à la fois les PME-PMI et les grands noms de l’industrie. Un plateau scientifique qui a peu d’équivalent dans les grandes écoles françaises.

La recherche avec un grand ®

Vivier scientifique

Mines Nancy s’appuie sur 6 laboratoires, 2 équipes de recherche et 2 Centres de Ressources Technologiques (CRT) dont les activités intéressent les PME-PMI et les grands noms de l’industrie : CRITT Metall 2T (Matériaux métalliques), CIRTES (Centre européen de prototypage et d’outillage rapide). Elle entretient des liens privilégiés avec l’Institut Carnot Énergie et Environnement en Lorraine (ICÉEL) qui concentre des moyens scientifiques, techniques et humains exceptionnels pour le développement des éco-technologies et de l’éco-innovation. Elle peut enfin compter sur les ressources en automatique, informatique et mathématiques de la Fédération Charles Hermite.

Investissements d’avant-garde

Depuis 2011, l’École bénéficie des retombées du Grand Emprunt, que ce soit au titre des laboratoires (LABEX) ou des équipements (EQUIPEX) d’excellence. Lié à Mines Nancy, l’Institut Jean Lamour, est un des acteurs clés de l’IRT Métallurgie, Matériaux et Procédés, futur grand centre de recherche mondiale, public privé, qui mobilisera jusqu’à 300 chercheurs.

De son côté, le laboratoire GeoRessources est au coeur de « Ressources 21 ». L’objectif du projet : contribuer à localiser et à exploiter des gisements de métaux stratégiques jusque-là négligés, soit parce que situés en zones profondes, soit parce que réduits à l’état de traces. Autre lauréat des LABEX, DAMAS - Design des Alliages Métalliques pour l’Allègement des Structures - associe les compétences de l’Institut Jean Lamour et du Laboratoire d’Etude des Microstructures et de Mécanique des Matériaux (LEM3). Sa finalité : concevoir des matériaux nouveaux aux performances améliorées et répondre ainsi aux défis écologiques comme l’allègement des véhicules, l’économie

Idées neuves

Le Grand Emprunt contribue également à financer un investissement d’avenir auquel est associé le laboratoire GeoRessources. NANOIMAGESX, c’est son nom, permettra de développer des projets de recherche sur les matériaux avancés et les sciences biomédicales. L’Ecole participe enfin aux Initiatives d’excellence en formations innovantes (IDEFI) :

  • INNOVENT-E, Institut français de formations ouvertes et à distance au service du développement de PME-PMI innovantes à l’export ;
  • UTOP, Université de Technologie Ouverte Pluripartenaire et à distance pour les ingénieurs et techniciens supérieurs ;
  • IIFR, Institut Innovant de Formation par la Recherche qui veut toucher le plus large public grâce à de nouvelles méthodes d’apprentissage : apprendre en jouant, apprendre en faisant, apprendre en questionnant...

Plate forme d’innovation

Un dernier exemple. Portée notamment par le CIRTES et l’INSIC de Saint-Dié-des-Vosges, qui accueille la formation Ingénieur de spécialité Ingénierie de la Conception, la plate-forme d’innovation INORI vient d’être sélectionnée par le Ministère du redressement productif et labellisée par les pôles de compétitivité lorrains Materalia et Fibres. Sa spécificité : le développement rapide de produit grâce à l’utilisation d’outils et d’outillages intelligents lors des procédés de mise en forme des matériaux. De quoi permettre aux industriels de sécuriser et d’activer le lancement en fabrication de nouveaux produits.