Projets et stages

Missions, projets et stages représentent 40 % du volume global de formation. Un temps privilégié, fait d’accompagnement et de développement personnel dont l’apport contribue à rythmer le projet professionnel de l’élève ingénieur, de sa définition à sa concrétisation.

Mines Nancy : Projets et stages formation Ingénieur Civil des Mines

Trois grandes catégories de projets :

• les projets de 1ère année sont orientés vers l’application pratique des connaissances scientifiques sur des sujets à caractère pédagogique et sociaux ;

• les projets de 2e année, conduits en équipe de 2 à 6 personnes selon l’importance du sujet, dans le cadre des parcours d’approfondissement et dans le cadre des ateliers Artem ;

• les projets de 3e année, dernière année d’étude, s’appuient fortement sur les compétences des laboratoires pour leur réalisation dans le cadre des parcours scientifiques choisis.

3 années, 3 stages :

La formation standard de Mines Nancy comporte trois stages obligatoires qui se déroulent, selon le choix de l’élève-ingénieur, en France ou à l’étranger sur une durée minimum de 9 mois. Ces stages sont les suivants :

• un stage « opérateur » au cours de la première année (stage proposé par l’Ecole), dans une entreprise de production en France ou à l’étranger.

Objectif : découverte de l’entreprise à partir d’un poste d’opérateur.
Durée : 4 semaines obligatoires qui peuvent être complétées durant l’été par un stage optionnel notamment pour la validation du quitus international*
Période : Février-Mars et Juillet-Août.


• un stage de « projet professionnel » au cours de la deuxième année, dans une entreprise ou un organisme en France ou de préférence à l’étranger* avant l’entrée en troisième année (stage à trouver par l’élève ingénieur).

Objectif : Intégration dans une équipe de projet, et acquisition de savoir faire tels que l’organisation, l’analyse, l’étude, la conception, le conseil, l’audit ou l’encadrement.
Durée : 12 semaines en fonction des contraintes liées à certains parcours extérieurs à l’Ecole en troisième année.
Période : juin-septembre.


• un stage « de fin d’études » au cours de la troisième année (pour ceux qui choisissent la troisième année standard), en France ou à l’étranger, en entreprise ou en laboratoire pour ceux qui optent pour une formation par la recherche (stage proposé par l’Ecole). Le sujet de ce stage est en forte synergie avec le parcours d’approfondissement choisi par l’étudiant.

Objectif : Remplir une mission d’Ingénieur Généraliste dans le cadre d’une équipe au sein de laquelle il aura à négocier et convaincre, former et informer, être moteur du changement et être créatif.
Durée : minimum 20 semaines.
Période : mars-août.

*le quitus international s’obtient par la validation d’une expérience internationale d’au moins 20 semaines prioritairement sous la forme d’un stage et/ou un séjour académique à l’étranger qui peuvent être complétés par la validation d’engagements internationaux.

Les Ecoles des Mines ont établi une charte des stages en entreprise. Celle-ci est conforme à la loi du 31 mars 2006 sur l’égalité des chances en définissant les engagements réciproques des trois partenaires que sont le stagiaire, l’école et l’entreprise. Cette charte a été validée pour les stages des élèves Ingénieurs Civils de Mines Nancy.

Dans le cadre de la flexibilité offerte à l’issue de la deuxième année, les élèves ont la possibilité d’insérer dans leur parcours ou à sa fin, un stage long (de 9 mois à 1 an).

En complément des projets et des stages, différentes actions participent à la maturation du projet personnel et professionnel des étudiants :

> en première année

- Une semaine recherche et innovation : les élèves découvrent les laboratoires en lien avec l’Ecole et prennent part en parallèle à des jeux d’innovation en groupe qui leur font découvrir la notion de projet créatif.

- Visite d’entreprises : les élèves sont invités à visiter de grandes entreprises pour un premier contact avec le milieu industriel.

- Sémantique et stylistique : comment rédiger intelligemment un rapport et effectuer une soutenance orale de stage autour de thèmes liés à la sociologie du travail.

- Sensibilisation à la communication écrite et orale : exposés, rapports, prise de parole en groupe.

- Des espaces d’échanges organisés par la DAEC et les Associations étudiantes (Forum, Bureau des Elèves et Junior-Entreprise) animés par les récents anciens élèves, actifs au sein de l’Association des Anciens. Il s’agit de témoignages des différentes missions confiées à un ingénieur dans un secteur d’activité.

- Des rencontres avec les entreprises partenaires de l’Ecole. Sous forme de séminaires, 2 ou 3 cadres présentent les différents métiers offerts au sein de leur entreprise. Des simulations d’entretien d’embauche sont également organisées.

- Un tutorat actif par des cadres de l’Ecole. Chaque élève bénéficie de l’aide d’un tuteur pour l’assister dans ses choix de cours, de projets et d’activités périscolaires. Combiné avec les informations recueillies à l’école lors des séminaires et des rencontres de cadres d’entreprise, il doit être capable de mieux se connaître et de construire un projet de formation cohérent avec ses aspirations professionnelles qu’il pourra mûrir au cours des années suivantes.

- Conférences développement durable.

> en deuxième année

- Présentation de la culture de l’entreprise : des cadres de l’entreprise, souvent des anciens élèves de l’Ecole, présentent leur expérience personnelle et informent les élèves sur la nécessité d’une bonne adaptation à la culture de l’entreprise.

- Semaine départementale : visite d’entreprises liées aux enseignements des différents départements de l’Ecole.

- Sensibilisation à la communication écrite et orale : exposés, rapports, prise de parole en groupe.

- Séminaire développement durable.