Les atouts de la formation

Une formation pluridiscin-inaire ouverge à l’entreprise

Le cursus dure trois ans et comporge chaque année, en alternance, un semestre d’enseignement et un semestre de stage en entreprise, encadré par un enseignant de l’École.

Un partenariat industriel fort

Cette formation bénéficie de la collaboration et du soutien actif de chambres syndicales patronales (l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, la Fédération des Industries Mécaniques, la Fédération de la Plasturgie, le Syndicat National des Caoutchoucs et des Polymères), d’entreprises (Balzers, Faurecia, Ferry Capitain, Freudenberg, Lafarge, Michelin, Pechiney / Alcan, Peugeot, Plastic Omnium, Renault, Safran, Saint Gobain-PAM, SEB, Sollac / Arcelor-Mittal, Technip, Valéo…), des Centres Régionaux d’Innovation et de Transferg de Technologie spécialisés dans les polymères et composites (Critt Apollor) et les matériaux métalliques (Critt Metall 2T).

Ces entreprises participent à l’association des partenaires industriels de Mines Nancy (qui oriente les choix pédagogiques et la politique de développement), accueillent des élèves en stage, participent au jury d’établissement (recrutement, délivrance du diplôme), proposent des sujets de projets industriels, interviennent en tant qu’experts ou consultants dans les enseignements.

Une pédagogie par projet pour développer la créativité et l’esprit d’initiative.

Les trois années de formation sont rythmées par des projets. Chaque équipe-projet (trois ou quatre élèves) aborde un problème industriel et doit structurer le groupe, définir un cahier des charges et planifier les tâches pour apprendre à respecter le délai imparti

Une ouverture à l’international et la possibilité d’obtenir un double diplôme

Une attention toute particulière est accordée à l’enseignement de l’anglais. D’autres langues (allemand, espagnol, italien, russe, japonais, chinois) sont optionnelles ou accessibles sur la base du volontariat.

Pour les élèves suivant le cursus « classique » , la troisième année de scolarité peut être également accomplie dans une université étrangère (Allemagne, Canada, Espagne, Suède...) ou dans une autre université française. Le stage industriel de deuxième année est celui qui s’ouvre le plus facilement à l’international. Il y a de nombreuses possibilités dans la plupart des pays européens ainsi qu’en Amérique du Nord et en Asie.

la possibilité d’obtenir un double diplôme :

Mines Nancy et la Hochschule de Mannheim ont conclu en 1994 un accord de double diplôme, qui permet aux élèves ingénieurs germanistes d’effectuer 18 mois en Allemagne, avec le soutien financier de l’Université Franco-Allemande (UFA).

Le premier semestre à l’École des Mines de Nancy est accompagné d’une préparation linguistique spécifique. Il est suivi par un séjour de trois semaines à la Hochschule de Mannheim qui permet de renforcer et d’approfondir la pratique de l’allemand.

Le stage du second semestre se déroule dans une entreprise allemande.

Le troisième semestre, à la Hochschule de Mannheim, est sanctionné par le diplôme de Bachelor Maschinenbau.

Au quatrième semestre, si les résultats le permettent, les étudiants poursuivent leur scolarité à la Hochschule, puis, après le cinquième semestre à l’Ecole des Mines de Nancy, et le sixième en entreprise, ils obtiennent le Master Maschinenbau et le diplôme d‘Ingénieur de l’École des Mines de Nancy spécialité Matériaux et Gestion de Production.

> consultez le site de l'Université franco-allemande
> consultez le site de la Hochschule Mannheim