Cordée de la réussite Artem-Nancy

L’Alliance Artem pilote une Cordée de la Réussite transdisciplinaire unique en France

Les 3 grandes écoles d’Artem se sont engagées pour l’égalité des chances et l’ouverture sociale. Le projet solidaire commun porté par l’alliance Artem-Nancy (l’Ecole nationale supérieure d’art et de design de Nancy, Mines Nancy et ICN Business School), labellisé « Cordée de la réussite » et intitulé Cordée « Artem-Nancy-Ensemble vers la réussite », est une des plus importantes en nombre de partenaires. Elle est surtout unique par sa diversité et sa transdisciplinarité.
Les synergies entre les 3 écoles nancéiennes et les CPGE littéraires et commerciales du lycée Poincaré permettront une efficacité optimale du dispositif d’aide et d’accompagnement des élèves issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville pour intégrer une filière d’excellence.

« Artem-Nancy–Ensemble vers la réussite »

La Cordée « Artem-Nancy-Ensemble vers la réussite » a pris le nom du partenariat d’excellence stratégique et pédagogique qui lie ICN Business School, Mines Nancy et l’Ecole Nationale supérieure d’art et de design de Nancy depuis maintenant plus de dix ans.
La cordée rassemble 10 collèges et 8 lycées de Lorraine, et s’appuie sur des associations d’étudiants et de professionnels. Au total, plus de 300 lycéens et près de 450 collégiens bénéficient de ce dispositif. Outre la présence dans la cordée d’établissements technologiques et professionnels, les spécificités de la cordée Artem reposent dans la diversité des profils des tuteurs : étudiants-ingénieurs, étudiants-managers, étudiants-artistes et étudiants de classes préparatoires littéraires et commerciales du lycée Poincaré de Nancy sans oublier l’implication de cadres actifs de nos associations partenaires (associations de diplômés des 3 Ecoles, association Artem Entreprises, le groupe régional Intermines, association « Dessine-moi un Rêve », Passeport Avenir…).

Parmi plus de 320 cordées que compte aujourd’hui la France, c’est la seule cordée pluridisciplinaire impliquant une école d’art, une école de management, une école d’ingénieurs et des CPGE littéraires et commerciales.

La cordée s’appuie sur une expertise existante. En effet des actions en direction d’élèves ne disposant pas d’un environnement de proximité favorable aux longues études existent pour certaines depuis plusieurs années au sein des Ecoles. L’alliance permet aujourd’hui d’élargir les collaborations et de structurer les initiatives.

Des actions structurantes animées par des étudiants et des professionnels

La Cordée Artem-Nancy s’attache à développer 3 types d’actions :

  • un tutorat collectif et des actions à destination de l’ensemble des élèves de la Cordée : information sur l’existence et les parcours des filières d’excellence (visites d’Ecoles, rencontres avec les élèves…), information sur les métiers d’ingénieur, de manager, de chef d’entreprise (visites d’entreprises, rencontres avec des professionnels…), organisation de conférences, d’ateliers spécifiques et de débats (débat sur l’actualité…) ;
  • un tutorat individuel afin d’aider les élèves à dépasser les difficultés méthodologiques et organisationnelles et les difficultés dans l’appropriation des connaissances ;
  • la participation à des événements et des manifestations culturels, destinés à élargir l’horizon des élèves : musées, théâtre, opéra, ateliers d’artiste, cinéma d’art et d’essai...


Dans le cadre de la Cordée de la réussite « Artem-Nancy-Ensemble vers la réussite », nous organisons un véritable réseau de solidarité au travers d’une cellule composée de collégien, lycéen, étudiant et professionnel ; cellule travaillant dans le cadre de groupes pluridisciplinaires impliquant des étudiants des 3 écoles. L’objectif est d’aider les élèves motivés, issus principalement de quartiers « Politique de la Ville », identifiés par les équipes pédagogiques des établissements partenaires à intégrer une filière d’excellence en levant les obstacles psychologiques et culturels. Il s’agit de créer, par un accompagnement adapté, un pont entre l’enseignement secondaire, l’enseignement supérieur et le monde professionnel, de faire changer le regard et les « a priori » que les jeunes portent sur ces filières, de faciliter par la communication des expériences et la transmission de codes appropriés, le passage vers l’enseignement supérieur dans une perspective de réussite.