Artem : Alliance pionnière sur la transversalité pédagogique

Le contexte


Initié en 1999, par Claude Cremet, Directeur à l'époque de Mines Nancy, Artem a été pensé pour répondre à plusieurs enjeux majeurs pour la Lorraine et, tout particulièrement, à l’adaptabilité de la région à un nouvel environnement socio-économique marqué par sa complexité : hyper compétitif, plus immatériel, fondé sur la mobilisation des connaissances, le repérage des nouveaux usages et services. Cet environnement accentue l’importance des compétences créatives, du déploiement du design et des industries créatives. Dans un tel contexte, Artem est une initiative originale qui articule création et intégration des nouvelles technologies et perspective managériale, stratégique, économique et juridique. Un siècle après l’avènement de l’Art de Nancy, l'Alliance Artem, Art, Technologie et Management, apparaît avec la promesse d’une nouvelle culture de réseau, du partenariat et du projet collaboratif.

Artem : qu’est-ce que c’est?


Artem est une alliance entre trois grandes écoles nancéiennes : l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, Mines Nancy et ICN Business School. Cette alliance est soutenue par les collectivités publiques régionales concernées : la Communauté urbaine du Grand Nancy, le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, le Conseil Régional de Lorraine. Les ministres, eux-mêmes, en charge de la Culture, de l’Éducation nationale et de la Recherche et de l'Industrie apportent également leur soutien par des engagements écrits. Ces trois écoles partageront ce campus avec d’autres entités universitaires, en particulier l’Institut Jean Lamour (IJL), laboratoire de recherche dans le domaine des matériaux et l’ISAM-IAE.

Artem permet aux trois Écoles et à leurs partenaires :
- d’interagir pour enrichir leurs pratiques de dimensions multiples,
- de croiser des domaines d’expertise pour favoriser l’expérimentation, la conception et la mise en oeuvre de programmes d’action,
- de favoriser l’émergence d’un milieu créatif et novateur par la rencontre des milieux professionnels associés aux trois Écoles d’ARTEM.

La philosophie Artem


Dans un univers pluriel où les diversités fusionnent, adapter l’université aux attentes et aux nouveaux besoins d’une société en perpétuelle transformation, s’ouvrir aux développements recentrés sur l’Humain et modeler un avenir en incarnant des valeurs positives pour produire juste, tel est l’enjeu d’Artem.
En un moment de grands changements des parcours didactiques et de mutation des nouvelles cités de la connaissance, de la formation et de la recherche, Artem-Nancy, soutenue par Artem-Entreprises (association de 33 entreprises à enseignes locales et nationales), veut vivre avec son temps et s’inscrit dans ce panorama mondial universitaire.

Ainsi, la réussite d’Artem passe nécessairement par le respect des facteurs clés de réussite suivants :
- la capacité de penser le futur, d’apporter de nouvelles représentations des enjeux territoriaux, de mobiliser de multiples réseaux de connaissances et de les croiser pour développer une valeur ajoutée,
- la concrétisation d’une capacité d’invention réelle et concrète pour les territoires et les entreprises,
- L’implication des enseignants-chercheurs des Écoles et des laboratoires associés au projet. Être associé à un projet transversal doit être compatible avec une pratique professionnelle rigoureuse,
- l’identification et la mobilisation de leviers financiers « durables » pour les Écoles et les différentes actions,
- le développement progressif de l’ampleur d’Artem, de sa dimension internationale et de son rayonnement.

Réunir créateurs, ingénieurs et managers, c’est privilégier le dialogue des cultures, c’est faire du système des savoirs le vrai facteur de compétitivité, c’est construire l’innovation avec une éthique qui fait rimer synergie et pédagogie, stratégie et empathie.